E-Mail
032 474 45 35

Frêne et autres feuillus

Outre le hêtre, le frêne, le chêne et le châtaignier sont répandus dans les forêts mixtes à feuilles caduques d’Europe centrale.

Ces essences de bois, tout comme le hêtre, ont des propriétés spécifiques qui les prédestinent à certaines applications. 

Le bois de frêne est moins sensible à l’humidité que le bois de hêtre et peut donc être utilisé dans des endroits trop humides pour le bois de hêtre. Les structures porteuses des nouvelles halles des stades de glace de Porrentruy, qui ont été réalisées en frêne, en sont un exemple.

Le bois de frêne présente un beau grain et est moins sensible à l’humidité que le hêtre.

Fagus peut offrir tous les produits disponibles en hêtre également en frêne. Cependant, la gamme d’applications diffère car toutes les résistances ne sont pas disponibles.

Dans le passé, le bois de chêne était utilisé pour les traverses de chemin de fer en raison de sa haute densité et de sa résistance. Cependant, le bois a été traité chimiquement à cette fin. Fagus mène actuellement des recherches intensives afin de pouvoir utiliser la technologie des barres pour le bois de chêne également. 

Le châtaignier n’est pas encore très utilisé comme essence de bois en Suisse, ni en forêt ni dans les applications. Cependant, le châtaignier étant considéré comme particulièrement résistant à la sécheresse, on peut supposer que davantage de châtaigniers seront plantés et utilisés dans les années et décennies à venir. 

Les autres feuillus courants dans les forêts suisses sont le cerisier et l’érable. Tous deux atteignent des prix élevés pour les grumes individuelles dans certains cas, mais jouent un rôle plutôt insignifiant dans l’ensemble et sont plus susceptibles d’être considérés pour des applications spéciales.